The Ice-Cream Woman
/ Fill this white up to the roof

A Maeva Cunci and Dominique Gilliot's invitation.
Fill this white up to the roof,
a performative exhibition held at the Kaskadenkondensator, Basel, Switzerland from the 13th to the 28th of april 2012

PAULINE SAYS
So, ice-cream, so on, what else? Dominique has to wait, it's like it's getting a little late in the night, and what else?
Now I had many ideas that I wanted to construct with these shoes and finally I don't do it because I was like… I am fed up with that thing here up, I don't know how you call it, it's the Schaum Dinge, the Schaum Dinge that you put and then like zwischen zwei Sache, denn du hast this crazy, the crazy Dinge, and then it's very toxic, I think I'm gonna die tomorrow but it's okay, cause the show will be okay, and then tomorrow maybe I will die, I don't know.
And then what else? The ice-cream, they are here, and then I was like, what about I doing ice-cream, there is no interest, I mean it was already done by Daniel Spoerri in the sixties.
Tritz, she always talks a lot about the sixties art, because she loves it, eh? She loves it and I don't know what but she loves a lot of things and not only the sixties, like Dominique, she doesn't like only the sixties, but look at Rolfi, Rolfi, he's painting una cosa qui a été inventée dans les sixties!

PAULINE DIT
Donc, la glace et quoi d'autre ? Dominique attend, c'est parce qu'il commence à être un peu tard dans la nuit, et quoi d'autre ?
Maintenant, j'avais beaucoup d'idées que je voulais construire avec ces chaussures and finalement je ne l'ai pas fait parce que j'étais comme…
J'en ai marre de ce truc là-haut, je ne sais pas comment vous l'appelez, c'est le Schaum Dinge, le Schaum Dinge que vous mettez et ensuite comme zwischen zwei Sache, denn du hast ce fou, le Dinge fou, et ensuite c'est très toxique, je pense que je vais mourir demain mais ça va, parce que le spectacle sera fini, et ensuite demain peut-être que je vais mourir, je ne sais pas.
Et ensuite quoi d'autre ? Les glaces, elles sont là, et ensuite je me disais, c'est quoi ce truc de faire des glaces, ça n'a aucun intérêt, je veux dire ça a déjà été fait par Daniel Spoerri dans les années soixante Tritz, elle parle toujours beaucoup de l'art des des années soixante, parce qu'elle aime ça, hé ? Elle aime ça et je ne sais pas quoi mais elle aime beaucoup de choses et pas seulement les années soixante, comme Dominique, elle n'aime pas que les années soixante, mais reagrdez Rolfi, Rolfi, il peint una cosa which was invented in the années soixante !

and PAULINE SAYS
My God, now it's Maeva Cunci here, she's laying here, instead of Sarah Tritz, do you know about Sarah Tritz, où elle est ? Où elle est ? Elle est là, elle a mis le masque.
Did you see on the mask? She's got like, come on, come on, you have to see it, come on, my God, don't be shy, Rolf is a shy man, but you are not shy like Rolf.
Come on.
So you can see, on Sarah Tritz, I call her Shiver, Shiver, Shiver is Frösteln auf Deutsch, something like that in Deutsch.
So she's got like some material on the mask, and it sure really looks like sperma, and she told me that it was a special produce, like she is a very very, she's a very good sculptor Sarah Tritz, eh, si, the website, you can sure check it, and then, in fact, it is not at all the sperm and she didn't mean anything like that, it is like, me I have like a certain spirit, that I'm always thinking about sex or something like, it's like the milk, it's nothing nothing linked with, um, the breast milk, I mean, she's not talking about that, eh… mais maybe yes, eh. So Maeva, she, I don't know, she likes to be dead, I don't know…

PAULINE DIT
Mon Dieu, maintenant c'est Maeva Cunci ici, elle est allongée là, à la place de Sarah Tritz, vous connaissez Sarah Tritz, where is she? Where is she? She's there, she put on the mask.
Vous avez vu sur le masque ? Elle a comme, venez, venez, vous devez voir ça, venez, mon Dieu, ne soyez pas timides, Rolf est un homme timide, mais vous n'êtes pas timides commes Rolf.
Venez.
Donc vous pouvez voir, sur Sarah Tritz, je l'appelle Frisson, Frisson, Frisson c'est Frösteln auf Deutsch, quelque chose comme ça en Deutsch.
Donc elle a comme une sorte de matière sur le masque, et ça ressemble vraiment à du sperma, et elle m'a dit que c'était un produit spécial, parce qu'elle est très très, c'est une très bonne sculptrice Sarah Tritz, hé, si, le site internet, vous pouvez bien sûr vérifier, et ensuite, en fait, ce n'est pas du tout du sperme et elle ne voulait pas du tout parler de quoi que ce soit de cet ordre, c'est comme, moi j'ai un certain esprit, que je suis toujours en train de penser au sexe ou quelque chose comme, c'est comme le lait, ça n'a rien rien à voir avec, hum, le lait maternel, je veux dire, elle ne parle pas de ça, hé… but peut-être que si, hé. Donc Maeva, elle, je ne sais pas, elle aime être morte, je ne sais pas…